Edito

Une rentrée (si) différente ?

 

Chers paroissiens et au-delà,

Nous voici au terme des vacances scolaires, prêts à la rentrée … rentrée dans les écoles en ce début septembre, rentrée bientôt aussi dans le monde étudiant et universitaire, mais aussi rentrée pastorale que nous pressentons en retrouvant lors de nos assemblées celles et ceux qui pour un moment avaient quitté nos limites bruxelloises.

Cette rentrée est encore un peu 'autre’ et ‘différente’ que d’autres rentrées : elle l’est car nous ne sommes pas encore sortis de la crise de pandémie et que les gestes-barrière et les consignes du conseil national de sécurité nous ont mis en garde pour permettre de sortir le plus vite possible de la crise.

Autre & différente, elle l’est donc aussi car nous n’avons pas encore pu reprendre nos habitudes dans la matérialité de nos contacts humains et relationnels. Les contacts familiaux et le temps estival a permis certaines rencontres et ouvert quelques portes et fenêtres mais nous devons encore limiter les rassemblements. Ceci se traduit aussi dans nos célébrations et je pense notamment à ces familles qui voulaient organiser le baptême de leurs enfants et qui ont dû le postposer depuis mars et qui hésitent encore à le vivre maintenant vu la limite pour réunir la famille, c’est vrai aussi pour la célébration des mariages : si j’ai pu célébrer un mariage en juillet dernier où nous avions encore la possibilité de réunir une 50aine de personnes après la célébration, ce n’est plus le cas aujourd’hui. La célébration de la confirmation pour notre unité qui se vivra le 3 octobre elle aussi sera marquée par cette difficulté : nous célébrerons exceptionnellement trois confirmations le même jour et nous devrons encore limiter le nombre de personnes présentes et donc limiter la famille des confirmands à huit personnes outre le confirmand.

Autre & différente, nos célébrations habituelles de l’eucharistie le sont encore puisque nous avons à garder la distanciation physique et à porter le masque en vue de nous protéger les uns les autres, en particulier les plus fragiles d’entre nous.

Ab Michel Rongvaux

 

 

 

Petit résumé des consignes valables pour toutes les messes

 

  • La participation aux messes est limitée à 200 personnes pour assurer la distance physique entre nous, et à 30 personnes à la salle paroissiale St-Henri le samedi soir.
  • En cas de signes suspects (toux, éternuements, fièvre), veuillez rester chez vous.
  • Port du masque et désinfection obligatoires des mains : du gel hydroalcoolique sera distribué à l’entrée. 
  • Pour l’église du Divin Sauveur : Entrée uniquement par l’avenue de Roodebeek et sortie par les deux issues possibles selon le périmètre où vous serez assis.
  • Les membres d’une famille habitant sous le même toit peuvent occuper plusieurs chaises en continu (pour ce faire de petits ilots ont déjà été constitués à l’église du Divin Sauveur).
  • Les toilettes seront inaccessibles, veuillez en tenir compte.

PRIERE UNIVERSELLE

Comme nous sommes tenus d’éviter ce qui passe de main en main, nous devons suspendre le dimanche le principe des intentions avec le micro baladeur. Nous invitons donc celles et ceux qui désirent partager leurs prières à les envoyer A l’AVANCE par mail à secretariatmrongvaux@gmail.com afin que nous puissions les transmettre au lecteur/ à la lectrice du dimanche en question.

 

COMMUNION

  • Le célébrant et/ou les personnes prévues viendront distribuer la communion entre les chaises. Ils porteront le masque ad hoc. Il est demandé de tendre bien la main et y sera déposée l’eucharistie.
  • Communion uniquement sur la main.

SORTIE DES MESSES

  • Pour assurer le bon ordre, nous vous demanderons de sortir par le lieu qui vous sera indiqué, tout en respectant les distances physiques, sans précipitation et en veillant à garder vos masques.
 

 

Merci de nous avoir lu jusqu’au bout !