Unité Pastorale "Grain de Sénevé"
Le Blog du GDS

marc bronne

  • Projet "Grain de Sénevé - Accueil de réfugiés" - Première famille ! [01/10/2018]

    Bonne nouvelle de l'équipe Projet "Accueil des Réfugié"' !

    "La première famille que nous accompagnons emménage ce 1er octobre dans leur nouveau logement rue Leys.  Ils viennent de Guinée-Conakri et ont deux enfants.  Pierre-Emmanuel Gilliot et Marie-Chantal du Bois seront leur parrains."

    Lire la suite

  • Projet "Grain de Sénevé - Accueil de réfugiés" - Présentation du projet [25/04/2018]

    Nous sommes quelques paroissiens qui, avec l’Abbé Michel Rongvaux dont nous espérons le retour prochainement, veulent lancer (ou relancer) un projet d'accueil dans notre unité pastorale « Grain de Senevé ». Plus spécifiquement, nous souhaitons faciliter l'insertion sociale de familles qui ont obtenu l'asile en Belgique.  Nous sommes inspirés et encouragés par l'expérience réussie de paroisses voisines qui accompagnent déjà 26 familles.

    Nous avons la chance d’être soutenus et guidés par Marc Bronne qui a lancé ce type de projet il y a 2 ans à St Joseph à Wezembeek-Oppem et qui nous partage son expérience ci-dessous:

    "Nous avons effectivement lancé ce projet qui nous a conduit à accueillir et à accompagner une quarantaine de réfugiés dont la plupart viennent de Syrie. Ce projet a permis à un grand nombre de paroissiens de s’impliquer très concrètement et près de chez eux dans l’accueil de cette population en grande souffrance. Au départ, on ne savait pas très bien où cela allait nous mener. Mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron et c’est en ouvrant ses portes qu’on apprend à accueillir et à accompagner. On a pu se baser sur une longue expérience de l’association Convivial à laquelle j’appartiens également et sur les compétences et capacités insoupçonnées qu’on a découvert dans la paroisse. Le champ d’action est très vaste : recherche de logements à des prix solidaires, accompagnement des réfugiés dans toutes les démarches administratives et d’intégration (inscription à la commune, au CPAS, dans les écoles, cours de langues, cours d’intégration etc…). De plus, chaque famille est épaulée par un parrain ou une marraine par qui tout transite. Nous avons maintenant acquis une certaine expérience et nous sommes prêts à mettre notre know how à votre disposition pour faciliter le démarrage dans votre unité pastorale. Les unités pastorales de Stockel au Bois, de la Woluwe et celle d’Etterbeek se sont déjà lancées dans l'aventure et c’est ainsi que 26 familles, soit 90 personnes bénéficient déjà de cet accueil de proximité. Certains penseront peut-être que ce n’est pas au moment où on va fermer une église pendant 2 ans qu’il faut démarrer ce type de projet. Personnellement, je pense au contraire que le fait d’avoir un tel projet concret va permettre de garder des liens qui sinon pourraient s’effilocher. Je puis vous assurer qu’il s’agit là d’une aventure passionnante qui a soudé davantage encore les communautés paroissiales qui se sont lancées." (Témoignage de Marc)

    Bien sûr faut-il qu’un certain nombre de paroissiens soient disposés à emboîter le pas. Même si elle est modeste, nous avons besoin de votre aide. Si vous nous rejoignez, nous tâcherons de respecter les limites de votre engagement. Mais sans vous, nous ne sommes pas assez forts pour nous lancer dans cette belle aventure.

    Pour la petite équipe "Accueil de réfugiés" déjà existante,

    Pierre-Emmanuel Gilliot