Unité Pastorale "Grain de Sénevé"
Le Blog du GDS

unité pastorale

  • Le projet " Réfugiés Sénevé " a déjà deux ans

    Cela fait déjà plus de deux ans que les paroissiens soutiennent l’accueil de familles réfugiées par notre unité pastorale. Où en est-on ?

    Début décembre, une quatrième famille a été accueillie, quel chemin parcouru !

    Pour rappel, le but du projet encadré par l’ASBL Convivial est de soutenir des familles qui viennent d’obtenir leur statut de réfugié en Belgique. Nous les accompagnons dans toutes leurs premières démarches d’installation : recherche et aide financière pour un logement, inscription dans les services communaux, notamment aide sociale, inscription à des cours de français, recherche d’écoles pour les enfants, soutien scolaire, aide pour trouver un travail (dans un second temps). Nous essayons aussi de leur offrir un lien avec les personnes de leur quartier.

    La première famille arrivée chez nous, un couple avec deux jeunes enfants originaires de Guinée-Conakry, est installée depuis début octobre 2018. Ils sont très autonomes : les parents travaillent et les enfants sont scolarisés en néerlandais. En octobre 2021, ils devront déjà quitter leur logement (qui est fort petit) et s’en trouver un plus adapté, en prenant un bail à leur nom.

    La deuxième famille accueillie est une famille nombreuse d’origine afghane. Arrivés en novembre 2018, ils ont une grande fille de 19 ans, une de 15 ans, un garçon de 13 ans et une petite fille de 4 ans. Les enfants sont encore tous à l’école et relèvent courageusement les défis de leur scolarité, assistés par l’équipe “Réfugiés Sénevé”. Pour les parents aussi, les challenges sont encore de taille : le papa trouve parfois du travail comme chauffeur de taxi, mais c’est plus difficile avec la crise, et la maman progresse dans l’apprentissage du français. D’ailleurs, tout contact pour lui faire la conversation est bon à prendre ! Eux aussi verront leur bail de trois ans s’achever dans un an, avec la grande difficulté de retrouver un logement pour six personnes à proximité des écoles des enfants et à un prix abordable.

    La dernière famille accueillie en 2018, au mois de décembre, est rwandaise. La maman nous a annoncé avec bonheur qu’elle a commencé à travailler récemment. Leur grande fille, dernière enfant encore à la maison, est à présent à l’université et a réussi sa première année au mois de juin dernier. Le papa est à la recherche d’un emploi. Eux aussi devront en principe quitter leur logement au terme d’un bail de trois ans.

    Tout dernièrement, nous avons eu la joie d’accueillir un nouveau couple d’origine kurde et venu de Turquie. Ils sont installés dans un appartement meublé et très accueillant, mais ils ne parlent pas du tout le français ni l’anglais. De nombreuses démarches sont entreprises avec eux, à la commune, au CPAS, etc. Ce n’est pas toujours évident, notamment parce qu’ils ne possèdent pas d’ordinateur, mais ils sont très débrouillards et commencent à apprendre le français par eux-mêmes. Nous espérons qu’ils trouveront rapidement leurs marques dans notre quartier et notre pays.

    Comment continuer à soutenir le projet ?

    Le plus difficile étant de trouver des logements, n’hésitez pas à nous faire part de toute piste, soit pour reloger une des familles actuelles qui prendrait alors un bail à son nom, soit pour un bail avec l’AOP Grain de Sénevé, afin d’accueillir une nouvelle famille.

    C’est aussi d’aide humaine que certains ont besoin : encadrement de la scolarité, conversation en français, etc.

    Et pour finir, le projet peut être soutenu financièrement par un don à l'ordre de l'asbl CONVIVIUM BE33 2100 6777 3346 avec la communication “Réfugiés Sénevé” (attestation fiscale à partir de 40 euros/an).

    Pour toute proposition, n’hésitez pas à nous contacter

    Pierre-Emmanuel Gilliot - 0478 380 800

    Marie-Chantal du Bois

    Bénédicte et Pierre Carbonnelle

    Ariane Seynaeve

    Christiane De Muylder

    Sophie de Walque

    Serge Wahis

    Isabel Verstraeten

  • Célébration des tout petits… le 12 juin 2021 !

    Chers Arnaud, Guillaume, Amandine, Rodolphe, Julien

    Armance, Jules, Victoria, Emma, Victor, Emilie, Louis

    Chloé, Luca et bien d'autres ...

     

    Lire la suite

  • CATECHESE POUR (JEUNES) ADULTES

    CATECHESE POUR (JEUNES) ADULTES

    DES UP WOLUWE ST LAMBERT ET GRAIN DE SENEVE 2020-2021

    (Saint Lambert, Sainte Famille, Saint Pierre, Saint Henri, Divin Sauveur)

    Tu as dépassé l’âge de la catéchèse et tu aimerais te préparer : 

    • Au baptême
    • A la première communion
    • A la confirmation 
    • A la profession de foi

    Tu es le bienvenu dans le groupe qui se rencontre tous les derniers dimanches du mois de 17h30 à 19h au 269 Avenue de Roodebeek - 1030 Schaerbeek.

    La première rencontre

    se tiendra

    le 27 septembre 2020

     

    Le thème de cette année est : Marchons dans la lumière du Seigneur. Is 2 : 4

     

    Cate che se lumie re

     

     

     

    Pour tout renseignement, pour s’inscrire, pour solliciter un programme personnalisé, contactez : 

    Le père Armel Otabela : otarmel17@gmail.com ;

    +32 466 344 609.

     

    L’Equipe d’Accompagnement

    P. Armel, Sylvie et Robert

  • "Des mots pour le dire…" A LIRE !!!

    Vous êtes invités à lire le document ci-après émanant de la Maison diocésaine de l’enseignement, textes des élèves dont la retranscription a été coordonnée par l’abbé Jean-François Grégoire qui accompagne/ait les équipes pastorales de l’enseignement pour le secondaire.

    Ces propos ont été travaillés dans nos écoles de l'enseignement libre.

    Des mots pour le diredes-mots-pour-le-dire.pdf

  • Projet "Grain de Sénevé - Accueil de réfugiés" - Première famille ! [01/10/2018]

    Bonne nouvelle de l'équipe Projet "Accueil des Réfugié"' !

    "La première famille que nous accompagnons emménage ce 1er octobre dans leur nouveau logement rue Leys.  Ils viennent de Guinée-Conakri et ont deux enfants.  Pierre-Emmanuel Gilliot et Marie-Chantal du Bois seront leur parrains."

    Lire la suite

  • Projet "Grain de Sénevé - Accueil de réfugiés" - Présentation du projet [25/04/2018]

    Nous sommes quelques paroissiens qui, avec l’Abbé Michel Rongvaux dont nous espérons le retour prochainement, veulent lancer (ou relancer) un projet d'accueil dans notre unité pastorale « Grain de Senevé ». Plus spécifiquement, nous souhaitons faciliter l'insertion sociale de familles qui ont obtenu l'asile en Belgique.  Nous sommes inspirés et encouragés par l'expérience réussie de paroisses voisines qui accompagnent déjà 26 familles.

    Nous avons la chance d’être soutenus et guidés par Marc Bronne qui a lancé ce type de projet il y a 2 ans à St Joseph à Wezembeek-Oppem et qui nous partage son expérience ci-dessous:

    "Nous avons effectivement lancé ce projet qui nous a conduit à accueillir et à accompagner une quarantaine de réfugiés dont la plupart viennent de Syrie. Ce projet a permis à un grand nombre de paroissiens de s’impliquer très concrètement et près de chez eux dans l’accueil de cette population en grande souffrance. Au départ, on ne savait pas très bien où cela allait nous mener. Mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron et c’est en ouvrant ses portes qu’on apprend à accueillir et à accompagner. On a pu se baser sur une longue expérience de l’association Convivial à laquelle j’appartiens également et sur les compétences et capacités insoupçonnées qu’on a découvert dans la paroisse. Le champ d’action est très vaste : recherche de logements à des prix solidaires, accompagnement des réfugiés dans toutes les démarches administratives et d’intégration (inscription à la commune, au CPAS, dans les écoles, cours de langues, cours d’intégration etc…). De plus, chaque famille est épaulée par un parrain ou une marraine par qui tout transite. Nous avons maintenant acquis une certaine expérience et nous sommes prêts à mettre notre know how à votre disposition pour faciliter le démarrage dans votre unité pastorale. Les unités pastorales de Stockel au Bois, de la Woluwe et celle d’Etterbeek se sont déjà lancées dans l'aventure et c’est ainsi que 26 familles, soit 90 personnes bénéficient déjà de cet accueil de proximité. Certains penseront peut-être que ce n’est pas au moment où on va fermer une église pendant 2 ans qu’il faut démarrer ce type de projet. Personnellement, je pense au contraire que le fait d’avoir un tel projet concret va permettre de garder des liens qui sinon pourraient s’effilocher. Je puis vous assurer qu’il s’agit là d’une aventure passionnante qui a soudé davantage encore les communautés paroissiales qui se sont lancées." (Témoignage de Marc)

    Bien sûr faut-il qu’un certain nombre de paroissiens soient disposés à emboîter le pas. Même si elle est modeste, nous avons besoin de votre aide. Si vous nous rejoignez, nous tâcherons de respecter les limites de votre engagement. Mais sans vous, nous ne sommes pas assez forts pour nous lancer dans cette belle aventure.

    Pour la petite équipe "Accueil de réfugiés" déjà existante,

    Pierre-Emmanuel Gilliot