Unité Pastorale "Grain de Sénevé"
Le Blog du GDS

29 septembre 2018 - L'église se met à nu... et laisse découvrir une surprise

Depuis le mois de mai 2018, bien des choses ont déjà été réalisées en l’église Saint-Henri. Et la première partie des travaux consiste à… dé-construire (abattage de cloisons, dépose et stockage d’éléments décoratifs, etc.) et à assainir (renforcement des fondations).

Ce billet vous présente les travaux réalisés de mai à septembre 2018. Il est réalisé à l’aide des informations provenant des comptes rendus des architectes, ainsi que de photos prises par Philippe Laporte (merci à lui).

 

 

Dépose et stockage des toiles et des éléments décoratifs

Dépose des toiles (chemin de croix et toiles du chœur)

Ces dernières ont fait l'objet d'une étude des revers (pour vérifier l'état des toiles à l'arrière - face non vue donc - et du cadre - structure de maintien des toiles).

Des mesures de stabilisation ont été prises à l'aide de papier japonais pour éviter l'agrandissement de déchirures et pour également stabiliser les petits décollements de peinture.

Ensuite, les toiles ont été transportées dans un lieu de stockage sécurisé et conditionné (température et niveau d'humidité) et ce, spécifiquement pour les œuvres d'art.

Ce stockage est prévu jusqu'à ce que les toiles puissent intégrer un atelier de restauration pour finalement réintégrer l'église une fois celle-ci restaurée.

 

Éléments décoratifs

L'ensemble des éléments décoratifs de l'église ont été déposés et stocké soit dans la sacristie soit dans l'atelier de menuiserie de l’entrepreneur Monument.

Travaux de démolition

Les travaux de démolitions sont quasiment terminés :

  • le démontage du narthex en lamellé-collé; le sas central est parti en restauration;
  • la démolition des cloisons dans les locaux annexes à la Chapelle Notre-Dame;
  • l'évacuation de la chaudière et du réservoir de mazout a été réalisée;
  • le dégagement des cloisonnements du local aux fleurs;
  • la dépose de l'estrade avancée du chœur;
  • la dépose des orgues est prévue pour le 8 octobre avec au préalable l'inventaire de toutes les pièces.

- .

Renforcement des fondations

A l'extérieur, l'entrepreneur a réalisé les travaux de renforcement des fondations par "jet grouting", voici en détail les opérations :

  1. Réalisation des carottages (trous) pour la passage de la machine de jet grouting
  2. Le tubage de la machine de "jet grouting" est inséré afin de "nettoyer" le sol situé sous les fondations : injection d'eau sous très haute pression jusqu'à atteindre le bon sol (dans le cas de l'église 10 à 11m de profondeur)
  3. Le tubage remonte mais injecte cette fois du béton. En même temps une pompe aspire l'eau mélangée au sol (boue) qui est alors stockée dans des camions "réservoir", la boue est ensuite acheminée dans un centre de dépollution et/ou de décantation (à Anvers)
  4. Après 24h, la colonne de béton ainsi réalisée sous les fondations comporte les mêmes caractéristiques que le sol actuel. Après 28 jours nous atteignons alors le degré de sécurité voulu et une connexion entre les fondations et le bon sol.

Cette opération est ensuite répétée un peu plus loin pour éviter de fragiliser l'église. Qutodiennement, ce sont à peu près quatre colonnes qui sont coulées, soit une travée sur quatre.

L'extérieur étant terminé, la machine est actuellement dans la nef, raison pour laquelle le pilier central de l'entrée centrale (façade ouest) a été démonté provisoirement.

Grue et échafaudage

Une grue tour a été montée côté sud pour toute la durée du chantier. L'échafaudage extérieur sera bientôt monté sur la moitié Est de l'église.

L'échafaudage intérieur (sur la même moitié, côté chœur donc) sera monté après l'évacuation des orgues chez un facteur d'orgue à Eupen, M. Schumacher.

Surprise

C'est en ôtant les toiles du chemin de croix qu'une surprise se fît jour: sous la toile, à même le mur, se trouve dessinée une esquisse de la première station du chemin de croix ( Jésus est condamné à mort)

SH travaux église

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !