Unité Pastorale "Grain de Sénevé"
Le Blog du GDS

Le projet " Réfugiés Sénevé " a déjà deux ans

Cela fait déjà plus de deux ans que les paroissiens soutiennent l’accueil de familles réfugiées par notre unité pastorale. Où en est-on ?

Début décembre, une quatrième famille a été accueillie, quel chemin parcouru !

Pour rappel, le but du projet encadré par l’ASBL Convivial est de soutenir des familles qui viennent d’obtenir leur statut de réfugié en Belgique. Nous les accompagnons dans toutes leurs premières démarches d’installation : recherche et aide financière pour un logement, inscription dans les services communaux, notamment aide sociale, inscription à des cours de français, recherche d’écoles pour les enfants, soutien scolaire, aide pour trouver un travail (dans un second temps). Nous essayons aussi de leur offrir un lien avec les personnes de leur quartier.

La première famille arrivée chez nous, un couple avec deux jeunes enfants originaires de Guinée-Conakry, est installée depuis début octobre 2018. Ils sont très autonomes : les parents travaillent et les enfants sont scolarisés en néerlandais. En octobre 2021, ils devront déjà quitter leur logement (qui est fort petit) et s’en trouver un plus adapté, en prenant un bail à leur nom.

La deuxième famille accueillie est une famille nombreuse d’origine afghane. Arrivés en novembre 2018, ils ont une grande fille de 19 ans, une de 15 ans, un garçon de 13 ans et une petite fille de 4 ans. Les enfants sont encore tous à l’école et relèvent courageusement les défis de leur scolarité, assistés par l’équipe “Réfugiés Sénevé”. Pour les parents aussi, les challenges sont encore de taille : le papa trouve parfois du travail comme chauffeur de taxi, mais c’est plus difficile avec la crise, et la maman progresse dans l’apprentissage du français. D’ailleurs, tout contact pour lui faire la conversation est bon à prendre ! Eux aussi verront leur bail de trois ans s’achever dans un an, avec la grande difficulté de retrouver un logement pour six personnes à proximité des écoles des enfants et à un prix abordable.

La dernière famille accueillie en 2018, au mois de décembre, est rwandaise. La maman nous a annoncé avec bonheur qu’elle a commencé à travailler récemment. Leur grande fille, dernière enfant encore à la maison, est à présent à l’université et a réussi sa première année au mois de juin dernier. Le papa est à la recherche d’un emploi. Eux aussi devront en principe quitter leur logement au terme d’un bail de trois ans.

Tout dernièrement, nous avons eu la joie d’accueillir un nouveau couple d’origine kurde et venu de Turquie. Ils sont installés dans un appartement meublé et très accueillant, mais ils ne parlent pas du tout le français ni l’anglais. De nombreuses démarches sont entreprises avec eux, à la commune, au CPAS, etc. Ce n’est pas toujours évident, notamment parce qu’ils ne possèdent pas d’ordinateur, mais ils sont très débrouillards et commencent à apprendre le français par eux-mêmes. Nous espérons qu’ils trouveront rapidement leurs marques dans notre quartier et notre pays.

Comment continuer à soutenir le projet ?

Le plus difficile étant de trouver des logements, n’hésitez pas à nous faire part de toute piste, soit pour reloger une des familles actuelles qui prendrait alors un bail à son nom, soit pour un bail avec l’AOP Grain de Sénevé, afin d’accueillir une nouvelle famille.

C’est aussi d’aide humaine que certains ont besoin : encadrement de la scolarité, conversation en français, etc.

Et pour finir, le projet peut être soutenu financièrement par un don à l'ordre de l'asbl CONVIVIUM BE33 2100 6777 3346 avec la communication “Réfugiés Sénevé” (attestation fiscale à partir de 40 euros/an).

Pour toute proposition, n’hésitez pas à nous contacter

Pierre-Emmanuel Gilliot - 0478 380 800

Marie-Chantal du Bois

Bénédicte et Pierre Carbonnelle

Ariane Seynaeve

Christiane De Muylder

Sophie de Walque

Serge Wahis

Isabel Verstraeten

 

réfugiés unité pastorale projet gilliot pierre-emmanuel marc bronne

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !